Actu

Laïcité et égalité

Le vendredi 17 mai à 18h30, à l’initiative du mouvement Bisontines-Bisontins, de Léo Lagrange Grand Est et de l’association Café Charlie, 40 citoyens volontaires ont participé à un atelier inédit à la Maison de Quartier Grette-Butte. Son objectif était de recueillir une expression citoyenne sur la laïcité. Les participants, provenant de tous les quartiers de Besançon, se sont entendus sur l’importance de faire vivre ce principe fondamental de notre République.

Voici l’expression du collectif de citoyens.

Ce qu’est la laïcité pour nous

La laïcité doit garantir à chacun sa liberté de conscience. C’est un principe qui permet de vivre ensemble et qui autorise chacune et chacun à croire ou à ne pas croire. La laïcité est un principe qui fait la différence entre foi individuelle et religion. Un principe à faire vivre, insaisissable. C’est un ensemble de lois qui en fait un pare-feu contre les intégrismes, religieux ou non.

La Laïcité protège les libertés individuelles, et apporte des règles nécessaires pour que chacun puisse cohabiter avec les autres.

La laïcité pose les cadres pour aborder des véritables problèmes en mettant en avant les limites fixées par la loi, en insufflant la tolérance et le faire ensemble. Elle permet de réunir chacun autour d’un minimum commun que sont les valeurs de la République, et la loi qui en découle. Ce n’est pas la négation des différences, mais la gestion des différences. Si l’Etat garantit le droit de vivre sa religion ou sa non religion, il faut également autoriser, protéger et garantir la liberté d’expression quant à la critique des religions dans le champ public. 

Le terme laïcité est français et n’a pas d’équivalent dans d’autres pays, même si d’autres pays fonctionnent selon le principe de séparation des Eglises et de l’Etat.

La laïcité est enfin une utopie donc c’est un combat permanent. Elle doit être adaptée à l’évolution de la société. Nous nous demandons à ce titre si le texte de la loi est adapté à la société contemporaine.

Ce qu’il faut pour faire vivre la laïcité

Pour faire vivre la laïcité, nous pensons qu’il faut défendre une vision ouverte, tolérante, respectueuse des croyances de chacun. Avec une approche humaniste. Pour faire connaître ses principes, apprendre à chacun à délimiter la sphère privée de la sphère publique.

Si les pouvoirs publics doivent continuer à promouvoir les principes de la laïcité, il est essentiel de la faire vivre dès l’école, d’éduquer les enfants depuis les premières années et de favoriser la mixité sociale. L’éducation nationale doit être envisagée comme un lieu de formation des enseignants et permettre des temps d’échanges entre associations, élèves et communauté pédagogique. Les prérequis sont de bien connaître la loi et de bien connaître l’Histoire des religions.

Pour faire vivre la laïcité, il faut aussi des temps de partage et de la liberté d’expression sans accepter les compromissions vis-à-vis de ses principes. Faire vivre la laïcité est, enfin et surtout, un combat quotidien qui nécessite des moyens pour financer des actions de terrain, qui sont alimentées par l’art, la culture et le jeu.

Un collectif de citoyens de Besançon