Non classé

Un mouvement sur lequel compter

Communication de Karim Bouhassoun, candidat aux élections municipales, à la suite des résultats du premier tour, le 15 mars 2020

« La réussite d’une nouvelle manière d’envisager et de faire de la politique »

Tout d’abord je ne souhaite pas m’exprimer en mon nom seul mais en celui de toute l’équipe de campagne de Bisontines – Bisontins, à l’origine de ce sursaut citoyen municipal que nous incarnons. Une équipe sans laquelle nous n’aurions pas écrit ces lignes historiques de la vie politique de Besançon. Celle d’un mouvement citoyen libre et indépendant des partis politiques et sans élu sortant qui présente une voie politique nouvelle pour la ville. 

Je voudrais remercier tous nos électeurs et nos soutiens. Votre geste est certainement un vote d’engagement et pas un vote par défaut. Il est la récompense de notre travail, du réveil citoyen de Besançon. Nous ne cesserons pas de combattre à l’avenir pour une ville plus forte, plus solidaire, plus fraternelle. 

Je voudrais saluer les 700 membres adhérents et bénévoles de notre mouvement « Bisontines – Bisontins ». Nous incarnons une nouvelle forme d’engagement politique à laquelle nous avons donné une première existence. Cette élection, avant laquelle nous ne partions de rien, est déjà un succès en soi et la première pierre d’un plus grand édifice. 

Je voudrais en profiter pour remercier toutes les équipes qui ont rendu possible la tenue du scrutin municipal dans les conditions sanitaires et avec les risques que l’on sait pour leur santé dans le cadre de l’épidémie de coronavirus. Personnels de la préfecture, agents municipaux, ainsi que les présidents, assesseurs et secrétaires des bureaux de vote. Celles et ceux qui ont contribué au dépouillement des bureaux de vote également. Ce sont des ouvrières et des ouvriers de la démocratie auxquels nous rendons hommage. 

Mes remerciements vont aussi à mes colistières et colistiers qui sont représentatifs de la diversité du territoire. Vous pouvez être fiers de votre courage politique et de votre sens citoyen. Vos visages sont ceux de la liberté et de l’audace. A celles et ceux qui ont bravé le temps et la fatigue pour aller sur le terrain, faire du porte-à-porte, assurer des réunions publiques, coller des affiches… nous vous devons notre notoriété et le franchissement de la ligne d’arrivée.

Merci aux 5 000 Bisontines et Bisontins avec qui nous avons eu le plaisir d’échanger lors de nos 20 actions citoyennes et nos 65 réunions publiques, en faisant valoir leurs attentes et besoins. Merci aussi aux experts consultés qui ont bien voulu nous démontrer la faisabilité de nos mesures pour la ville. Nous vous devons notre programme. 

Enfin, merci encore à celles et ceux qui nous ont fait des dons pour financer notre campagne. Votre geste fait honneur au principe de liberté. Nous vous devons notre campagne. 

« Une campagne qui n’est qu’un commencement pour le mouvement Bisontines – Bisontins »

Nous ne sommes pas indifférents aux résultats de cette élection municipale. Nous félicitons les différentes listes républicaines pour leurs scores. 

Conformément à la philosophie de notre mouvement, à ses statuts, ses valeurs et à notre préférence pour la liberté et l’indépendance, nous ne donnons pas de consigne de vote particulière et chacune et chacun sera libre de voter comme il l’entend. Nous ne voulons pas entrer dans le langage politique des alliances et des assujettissements dans lequel nous ne nous reconnaissons pas et dont nous ne voulons pas, la politique étant pour nous un moyen et pas un objectif. La démocratie veut que les voix n’appartiennent pas aux candidats. Etant donné les conditions du premier tour du scrutin, nous appelons toutefois les Bisontines et les Bisontins à ne pas s’abstenir de voter, et à voter plus massivement encore car plus la participation sera forte plus le résultat des urnes sera légitime.

Évidemment, nous n’imaginons pas qu’il y ait parmi nos électrices et nos électeurs des voix qui se reporteraient vers les extrémismes. Nous avons confiance que leurs voix iront se porter plutôt vers des listes humanistes, progressistes et républicaines.

Le mouvement Bisontines – Bisontins est un mouvement jeune mais désormais ancré et qui prend racine, et qui continuera son engagement pour un sursaut démocratique. Il se réunira en « Parlement », comme à l’habitude, dès que les conditions sanitaires le permettront, afin de faire un bilan de notre campagne débutée en mars 2019, de préparer les prochaines échéances et de relancer les actions citoyennes qui sont notre raison d’être. L’engagement citoyen n’est pas qu’une formule mais c’est un engagement politique au sens noble. Nous mènerons ces actions futures sans intermédiaire, avec la même énergie, celle de citoyens libres et indépendants qui s’engagent. 

Karim Bouhassoun